Le référencement

  • Le référencement d'un site est rapide et facile ?

Le référencement d'un site et son bon positionnement sur une expression donnée est une tâche complexe et souvent ardue. De plus en plus difficile, serait-on tenté de dire. Pour effectuer un travail professionnel, il est nécessaire d'optimiser le code des pages HTML, de soumettre le site aux outils de recherche, de vérifier à intervalles réguliers sa présence. Dans le cas contraire, il faut le soumettre de nouveau, puis vérifier le bon positionnement de ses pages, etc.

  • Soumettre un site une seule fois est suffisant pour être référencé.

Malheureusement, on est là bien loin de la vérité. Il arrive très souvent qu'un site soit accepté sur un annuaire à la douzième soumission, soit après plus de six mois de tentatives ! Bref, une vérification continuelle et un suivi du référencement sont nécessaires pour obtenir une bonne présence sur ces outils.

  • Les annuaires peuvent-ils changer le titre, le descriptif d'un site ?

Effectivement, vous proposez, lors de la soumission, un titre et un résumé à cette annuaire qui en dispose à son gré. Cela signifie qu'il peut modifier le titre proposé et le résumé avant de l'accepter. Il peut également changer les rubriques demandées. Également le webmaster de l'annuaire peut bien entendu purement et simplement refuser le site ! A vous alors de vérifier la présence de votre site dans l'annuaire et d'effectuer une nouvelle soumission, disons toutes les deux à trois semaines en cas de non-inscription.

  • Est-il nécessaire d'être référencé sur les annuaires ?

Une fois la page prête, il ne reste plus qu'à suivre le lent processus de soumission sur chacun des moteurs de recherche. Il peut parfois être suffisant de référencer le site sur les moteurs et annuaires les plus connus. Mais les plus exigeants ne seront satisfaits qu'après une soumission sur le plus possible de moteurs. Même si un annuaire n'est pas très connu, la présence du site en son sein aura pour effet d'augmenter sa popularité globale et donc son positionnement auprès de moteurs comme Google qui accordent une très grande importance à ce critère.

  • Est-il plus facile de positionner son site sur les annuaires que sur les moteurs ?

Faire figurer son site sur les annuaires est très complexe car le webmaster du site ne maitrise pas les données qui servent à l'annuaire pour classer ses résultats (voir paragraphe précèdent) : titre, résumé (moins de 20 mots le plus souvent), rubrique. Il est donc très complexe, voire tout simplement parfois impossible, d'être bien placé sur un annuaire.

  • Un référencement automatique par logiciel est suffisant.

Des logiciels (ou des sites webs) de référencement automatique existent, en effet. Mais un tel outil ne peut traiter que l'aspect quantitatif du référencement en soumettant votre site à plusieurs centaines d'outils de recherche en quelques minutes gratuitement. Mais les moteurs et annuaires majeurs doivent être absolument traiter manuellement. Il s'agit là de la seule façon efficace d'obtenir un bon résultat.

  • Un suivi du référencement est-il nécessaire ?

Un suivi, au moins trimestriel ou semestriel, est nécessaire pour maintenir le référencement d'un site web car la paysage des outils de recherche est très mouvant. Aucune situation n'est figée, loin de là. Maintes fois sur le métier, il faut donc recommencer régulièrement. C'est ici qu'intervient le référencement automatique, à effectuer en règle générale tous les 5 à 8 semaines.

  • Le référencement est-il suffisant pour promotion d'un site ?

Si vous ne vous fixez que sur le référencement, vous pouvez déjà fermer boutique. Le référencement n'est qu'une petite partie des choses à faire pour attirer les internautes. Les échanges de liens, la publicité, l'inscription de votre URL sur la signature de vos messages e-mails ou forum, sur votre carte de visite, l'envoi de communiqués de presse et bien d'autres stratégies (sans oublier la qualité du contenu proposé qui favorisera le bouche à oreille entre internautes) vous permettent d'augmenter le trafic sur vos pages. Le référencement est une phase nécessaire, mais absolument pas suffisante.

  • Il est possible de garantir le positionnement d'un site dans les dix premiers résultats de n'importe quel moteur ou annuaire ?

Pour de très nombreuses raisons, il est impossible de garantir le placement d'une page de votre site dans les premiers résultats d'un moteur de recherche pour un terme générique. Clairement, plus le mot ou l'expression (l'association de plusieurs mots séparés par un espace) sont pointus et spécifiques de votre activité, plus le positionnement est "facile" (notez les guillemets), mais moins il y aura de personnes les tapant sur les moteurs. Il est, par exemple, absolument impossible d'être bien placé à l'heure actuelle sur les moteurs majeurs pour des mots comme vacances, tourisme, hôtel, commerce, restaurant, livre, CD, sexe ou MP3 ( le mot le plus demandé sur les outils de recherche). Si vous désirez être bien placé, il vous faudra choisir des mots assez précis pour que le positionnement soit techniquement possible, tout en restant assez généraux pour que les internautes les saisissent sur les moteurs. Pas si simple...

  • On peut payer les outils de recherche pour être bien placé ?

Si on ne peut payer aucun outil de recherche majeur (cela va peut être changer : Nomade, Yahoo ?) pour être bien placé dans ses pages de résultats (hormis par l'achat d'un campagne publicitaire), certains outils moins connus proposent cette possibilité, sans que cela génère obligatoirement beaucoup de trafic, en tout cas pour un site francophone. Bref, une possibilité à oublier.

  • Les annuaires amènent plus de trafic que les moteurs ?

Effectivement, en règle générale, les annuaires génèrent plus de trafic que les moteurs de recherche classiques. On a donc tendance à les favoriser de plus en plus dans le référencement. Obtenir une rubrique supplémentaire sur Yahoo ! devient largement plus intéressant qu'un bon positionnement sur Alta-Vista.

  • Peut on savoir de quels outils de recherche viennent les internautes ?

Oui! Il faut installer sur votre site un compteur (gratuit ou payant) de stat qui vous établira un rapport journalier de tout les va et vient de votre site.

Les balises META doivent être intégrées dans toutes les pages du site.
<title>...</title>
Cette balise est la plus importante. Elle compte pour tous les outils de recherche. Essayez d'être bref, car plus vous insérez de mots plus les mots seront de faible poids. Cette règle est valable pour toutes les balises "meta". Chaque page doit avoir un titre différent. Attention : pas de code HTML pour les caractères spéciaux du type accent.

<meta name="description" content="....">
<meta name="keywords" content="..., ..., ... ">
<meta name="robots" content="index/noindex,follow/nofollow">
<meta name="langage" content="français,fr">
 
La façon dont les pages du site sont réalisées (leur code HTML) est importante pour obtenir un bon (ou un mauvais !) référencement.
Certaines pratiques sont notamment rédhibitoires pour le référencement du contenu de vos pages : les frames, le Flash, les liens Javascript, les programmes de type cgi, notamment en page d'accueil, les adresses de page contenant un point d'interrogation dans leur intitulé, etc. En tout état de cause, faites au moins auditer votre site par un spécialiste du référencement avant d'entamer tout travail de soumission qui pourrait s'avérer vain au bout de quelques semaines. Les solutions existent, il faut simplement les mettre en oeuvre.

  • On peut mettre les noms de ses concurrents dans ses balises META pour attirer les internautes ?

Les sociétés citées ainsi à leur insu traquent de plus en plus les sites qui emploient ce type de technique pour les attaquer en justice. Et elles gagnent. Donc, ne vous amusez pas à ce petit jeu, il pourrait vous en coûter très cher...

  • Un bon positionnement génère obligatoirement du trafic.

Vous pouvez tout à fait créer une "page satellite" (page web créée spécifiquement à cet effet) pour être bien placé sur un moteur donné pour un mot-clé ou une expression définie, et arriver à vos fins. Encore faut-il que cette page soit consultée, c'est à - dire que les internautes tapent le(s) mot(s) que vous avez imaginé(s) pour y accéder ! Pour le savoir, regardez dans vos statistiques le nombre d'accès mensuels sur cette page satellite et vous serez rapidement fixé...
Il est possible que des moteurs pénalisent les pages satellites. Ainsi, une fois qu'un moteur aura pu réaliser une carte du site, il pourra exclure la page d'entrée si aucune autre page du site n'y fait référence. Pour éviter cela, il convient de créer un lien caché faisant référence à la page satellite. La technique consiste à créer un lien portant sur une image de 1 pixel.
Exemple :
<A HREF="mapagedentree.htm"><IMG SRC="image.gif" ALT="mes mots clefs" BORDER="0"></A>
Les tags height et width ont été volontairement omis de façon à ce que les moteurs ne puissent s'apercevoir que la taille de l'image ne fait qu'un pixel.

  • En copiant le code HTML d'une page bien classée et en l'adaptant à son site, on peut être bien placé à peu de frais ?

Cette technique, maintes fois décriée sur le Web, ne fonctionne plus car les moteurs utilisent de plus en plus de critères dits " off the page " (non manipulables par un webmestre) pour classer leurs résultats : présence du mot demandé dans le nom de domaine du site, indice de popularité (nombre de liens vers le site depuis les autres pages du Web), présence du site dans la partie "annuaire" de l'outil de recherche, etc.

  • Peut-on mettre du texte en blanc sur fond blanc ?

C'est la meilleure façon de voir votre site refusé et exclus du moteur ou de l'annuaire. Toutes les techniques de fraude (répétition de mots-clés cachés, etc.), appelées spamdexing, sont connues des moteurs. Les sites employant ce type de fraude sont automatiquement déclassés dans les résultats, voire mis sur une "liste noire"(blacklisté). A éviter absolument !

Voir/déposer un commentaire (0) | Signaler un problème